La représentation taïwanaise en France célèbre en avance la fête nationale

190
Le Bureau de représentation de Taipei en France célèbre en avance la fête nationale (Image : CNA)

Le Bureau de représentation de Taipei en France a organisé mercredi soir une réception pour célébrer en avance la fête nationale taïwanaise dite du Double-Dix. La République de Chine (nom officiel de Taïwan) célébrera en effet lundi prochain (10 octobre) son 111e anniversaire.

Ce sont au total plus de 200 personnes qui ont participé à l'événement, qui a eu lieu dans le bâtiment du Bureau de représentation de Taipei en France, derrière le Musée d'Orsay à Paris.

Étaient notamment présents représentants, parlementaires, chercheurs, artistes et autres invités d'honneur du bureau tels que les députés de la commission parlementaire des Affaires étrangères et de la défense, également membres du groupe d'amitié France-Taïwan André Vallini, Cyril Pellevat, Alain Marc et Brigitte Devésa.

Également présents, la députée Les Républicains Valérie Bazin-Malgras, l'ancien président de l'Assemblée nationale François de Rugy et les députés Eric Bothorel et Yannick Haury (tous les trois Renaissance), ainsi que la députée du Parti socialiste Marie-Noëlle Battistel.

Deux diplomates étaient aussi sur place : Eric Soviguidi, observateur permanent du Saint-Siège à l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco) et François Croquette, actuellement délégué général à la transition écologique et à la résilience à la mairie de Paris.

Patrick Toulmet, délégué interministériel au développement de l'apprentissage dans les quartiers prioritaires et Yves Gounin, conseiller d'Etat et délégué aux relations internationales du Conseil d'Etat ont aussi assisté aux célébrations, avec également Jean Robert Pitte, président de la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires et secrétaire perpétuel de l'Académie des sciences morales et politiques de l'Institut de France, qui a prononcé un discours.

Jean-Robert Pitte, qui s'est rendu en septembre à Taïwan, a déclaré que la République de Chine était un État dont la population avait le droit à l'autodétermination et un modèle de démocratie.

Le directeur du Bureau de Taipei en France François Wu Chih-chung (吳志中) a affirmé que Taïwan et la France étaient deux pays de plus en plus proches et allaient continuer à travailler ensemble. François Wu a évoqué l'isolement de Taïwan sur la scène internationale en raison de la pression chinoise, tout en faisant remarquer que les relations entre Taïwan et la France s'étaient améliorées ces dernières années avec notamment l'adoption de résolutions soutenant la participation de Taïwan aux organisations internationales et la visite, cette année, de trois délégations parlementaires françaises.

Source:RTI
Auteur:La Rédaction
RTI